Museum Security Network

Mitterrand content de revoir en France le Degas volé au Havre

Mitterrand content de revoir en France le Degas volé au Havre | Paris Normandie.

Le tableau d’Edgar Degas, intitulé Les Blanchisseuses ou Blanchisseuses souffrant des dents, huile sur toile de 16 x 21 cm, déposé par l’Etat en 1961 au Musée Malraux du Havre et volé dans ce même musée en décembre 1973, a été retrouvé aux États-Unis grâce à l’oeil averti d’un amateur d’art français qui l’a repéré dans un catalogue de vente de Sotheby’s à New York.

Après la confirmation de son appartenance aux collections nationales établie par le ministère de la Culture et de la Communication, notamment grâce au numéro d’inventaire inscrit au revers de la toile, Sotheby’s a retiré le tableau de la vente prévue le 3 décembre dernier.

Le ministre de la Culture et de la Communication tient à remercier vivement l’amateur ayant signalé l’oeuvre et la société Sotheby’s, pour son efficace médiation. Il remercie aussi chaleureusement le détenteur américain, qui avait hérité de cette oeuvre à la mort de son père en 2008, d’avoir consenti à rendre le tableau sans contreparties et lui adresse toute sa reconnaissance pour ce beau geste accompli en faveur des musées français.

Le Ministre salue enfin l’action exemplaire des autorités américaines, douanes, justice et bureau de liaison Interpol, qui ont travaillé pour permettre la restitution rapide de cette oeuvre en étroite coopération avec le service des musées de France de la direction générale des patrimoines et l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels – OCBC. Le dénouement heureux de la situation est un succès partagé par tous les acteurs impliqués.

Le tableau vient d’être rendu par le Service de l’Immigration et des Douanes (U.S. Immigration and Custioms Enforcement) à l’Etat par l’intermédiaire de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, dont le concours dans cette affaire a été extrêmement précieux.

A l’occasion du retour officiel du tableau sur le territoire national, Frédéric Mitterrand présidera, le 2 février prochain, une cérémonie au ministère de la Culture et de la Communication, avant que le tableau ne retrouve les cimaises d’un musée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.